Epilation des peaux très sensibles

Le 15/03/2018

Atopique, ultra-sensible, photosensible… Des adjectifs que certaines femmes connaissent trop bien. Les personnes possédant une texture de peau fragile sont confrontées à bien des problèmes, dont celui de l’épilation… Démangeaisons, rougeurs à outrance, intolérance à différents ingrédients…. Trouver la formule correcte pour s’épiler est parfois le parcours du combattant pour les femmes dont l’épiderme est hyper sensible. Nous avons répertorié quelques conseils afin de vous faciliter la tâche… !

Peau sensible, corps à dorloter, comment faire pour s’épiler ?

Chez les femmes ayant un épiderme fin, une carnation très claire, les potentialités de souffrir d’irritation, de plaques rouges sont élevées. Pour éliminer la pilosité le seul avantage c’est que souvent, ces mêmes femmes sont peu poilues. C’est déjà ça ! En ce qui concerne les zones ultra fragiles comme les aisselles, le maillot, le visage, les marques de cosmétiques proposent désormais des gammes dédiées : cire ou crème dépilatoires à base d’aloé vera hypoallergénique, hydratant et calmant. Pour de petites surfaces cutanées à traiter, le packaging s’adapte et offre des conditionnements en pipette permettant d’appliquer la juste et très précise dose de produit dépilatoire. Ainsi pas de risque d’en mettre trop et de voir la peau rougir énormément. C’est idéal pour l’épilation délicate du visage par exemple.

L’épilation, même avec précaution, cela peut rester un (poil) douloureux…

Nous le préconisons régulièrement dans nos articles, il faut suivre les étapes pour s’épiler afin de minimiser les problèmes d’irritation, les brûlures, les allergies. Alors, inutile de vous préciser, que pour nos peaux très sensibles, il faut redoubler de vigilance ! Peau propre, séchée, sans blessures, avant une épilation à la cire. On peut faire un peeling doux la veille pour libérer les poils sous la peau ; ils seront enlevés par la cire sans trop d’effort, cela sera donc beaucoup moins violent pour l’épiderme. On n’y songe pas forcément, mais la matière dans laquelle vos vêtements sont conçus est importante ; pour les peaux atopiques, le synthétique est mauvais ; l’électricité statique peut provoquer des frottements importants et donc, des sensations de picotements, de rougeurs… Ceci est tout à fait incontournable pour l’épilation du maillot : porter du coton après s’être épilé évite bien des complications. Comme pour toutes les femmes, un produit post-épilatoire doit être un réflexe. Dans le cas de peaux sensibles +++, le choisir avec un pH neutre, sans alcool, ni parfum, ni colorant bien entendu, et à diffusion prolongée. Le plus souvent, cela sera même un produit dermatologique conseillé par un médecin.

Bien que très ennuyante au quotidien, une peau ultra-sensible ne doit pas vous empêcher de vivre, ou de prendre soin de vous ! En suivant ces petits conseils sur l’épilation, vous pouvez vous rendre à la piscine ou à la mer dès les beaux jours sans vous soucier de votre pilosité.

Nous n’y pensons pas assez, mais ce type de carnations touche également les hommes. Pour eux également, des soins très spécifiques existent pour rendre le rasage ou l’épilation (pour ceux qui sont adeptes) sans risques pour leur peau.

Leave a Reply