Sports d’hiver et beauté, comment prendre soin de sa peau

Le 19/11/2017

On le répète sans cesse… le soleil doit être apprivoisé afin de ne pas brûler la peau. Les risques liés aux expositions trop prolongées, aux produits de protection pas suffisamment puissants sont trop connus… On peut toutefois bénéficier des bienfaits de l’astre d’or tout en mettant tout en œuvre pour être protégé correctement.

Et c’est d’autant plus vrai pour le soleil d’hiver, celui qui inonde les pistes de ski de sa lumière éblouissante… ! Quel délice de glisser sur les pentes enneigées ! Mais attention… la réverbération est traitre… identique à celle de l’eau salée l’été.

Alors, voici de quoi ne pas être pris au dépourvu avant un départ en vacances à la neige ! Comment prendre soin de votre visage et votre corps !

Et pas uniquement contre le froid ambiant ! À la montagne les rayons solaires sont dangereux car les ultra-violets sont moins filtrés qu’à des altitudes plus basses. Ensuite, cette fameuse réverbération qui sur neige est énorme (80% contre environ 25% sur une plage de sable blanc…) est un risque majeur.

Protéger son visage, lors d’un séjour aux sports d’hiver

Bien emmitouflé dans votre doudoune, votre combi de ski, seule la figure est exposée, et encore, elle est « coupée » en deux par les lunettes (impératif pour ne pas abîmer vos yeux !). Il est donc judicieux de vous enduire généreusement de crème solaire avec un indice de protection supérieur ou égal à +50. Toutes les deux heures vous renouvelez l’application voire chaque heure pour les carnations très claires, surtout si le vent est aussi de la partie. Très important, votre bouche. Les lèvres sont fines et fragiles, et les gerçures peuvent rapidement apparaître. Le soleil puissant en montagne va accélérer ce genre de désagrément. Aussi, vous aurez tout le temps sur vous un baume enrichi en SPF (sigle anglais désignant le taux de protecteur solaire dans un produit cosmétique : sunburn protection factor. En français l’équivalent est le FPS : facteur de protection solaire, ou plus couramment IP indice de protection.).

Passons à votre corps qu’il ne faut pas négliger lors de séjours hivernaux à la montagne !

Où il est plutôt question de froid puisque le corps en lui-même sera bien abrité sous les vêtements chauds et fourrés, dédiés aux activités de neige ! Le frimas, les températures très basses voire négatives accélèrent le processus de dessèchement cutané. Il va donc falloir hydrater encore plus qu’à l’accoutumée ! Ainsi, pas de peau de serpent, et quelques petits gestes beauté faciles : le matin après la douche, avant d’enfiler les 4 couches de vêtements chauds( !) vous appliquerez une crème riche, mais non grasse, afin de « relipider » efficacement votre peau. Vous pouvez en mettre sur le visage avant la protection solaire. Le soir, on recommencera ce geste après un rinçage du corps à l’eau tiède et un nettoyage doux du visage. Et… on n’oubliera pas les mains ! Certes elles sont sous des gants ou moufles ultra épaisses, mais cela n’empêche pas l’effet « froid ». Si en plus vous êtes sujets aux crevasses, une cold cream spécifique des températures extrêmes sera parfaite. (utilisée par les autochtones des pays nordiques, ce produit de soin-beauté n’a plus besoin de démontrer son efficacité !).

Maintenant, il vous reste à préparer votre trousse « soins spéciaux vacances dans les hauteurs montagneuses » et à profiter des paysages, sans angoisse pour votre peau !

Leave a Reply