L’été sonne à nos portes…. Et si nous préparions notre peau pour bronzer ?

Le 14/06/2017

En réalité, les coups de soleil ou les brûlures superficielles que certains d’entre nous contractent dès les premiers beaux jours pourraient être évités… Bien sûr, parfois nous ne prenons pas assez de précaution et oublions de nous badigeonner de lait ou huile solaire… Mais, c’est avant tout de notre intérieur que nous pouvons commencer à préparer notre extérieur, notre peau, à recevoir le rayonnement du soleil. Ainsi, couplé avec des protections adaptées à notre sensibilité corporelle, notre corps va accueillir ces belles journées d’été de façon optimale et sécure !

On débutera par une cure de gélules solaires. C’est efficace, simple à faire avant le départ au soleil ! On le fera même si on reste dans son jardin, et qu’on espère prendre quelques couleurs dans notre transat ! Le principe actif de ces gélules réside dans leur teneur en bêta-carotène et en licopène. Ce sont des caroténoïdes, naturellement présents dans la carotte par exemple, d’où la couleur orangée, et l’effet « bonne mine » pour notre visage ! De plus, elles sont riches en antioxydants qui eux opèrent en bouclier naturel contre les ultra-violets. Vous trouverez des cures en pharmacie à partir d’une vingtaine d’euros.

Beaucoup boire, sous le soleil exactement, mais tout le temps également ! Boire est nécessaire à notre équilibre vital ; en période de chaleur, l’eau empêche que notre corps se déshydrate, donc que notre peau se dessèche. Boire entre un litre et un litre et demi quotidiennement, et plus au creux des journées caniculaires, permet à l’évaporation corporelle d’être moindre. Notre peau conserve son élasticité, elle reste belle, pulpeuse et épanouie !

De l’eau pour les organes, et de l’eau pour la peau aussi ! Pour préparer visage et bras à se dorer petit à petit, toujours dans un souci d’être bien hydraté, il est utile d’avoir sur soi un brumisateur d’eau minérale. Ou d’eau florale, mais jamais un produit avec traces d’alcool. Les premiers jours de soleil, peut-être irez-vous vous promener, ou ne serait-ce que vos déplacements professionnels, vous conduiront à être exposé au rayonnement solaire. En ville, on y prête beaucoup moins attention. Or, le petit coup de chaud peut vite arriver. Avec un brumisateur, vous humidifier la tête, le décolleté, les épaules. L’effet évaporation sera contré.

A la terrasse de la brasserie où vous faites votre pause déjeuner, vous êtes équipé ! Eau, brume… Reste à bien manger ! Notre corps pour les beaux jours a besoin d’une alimentation fraîche, légère et colorée. Pas de régime ou alors celui que l’on appelle crétois ! Vous aurez compris, une peau soignée pour l’été, c’est un organisme nourri de fruits, légumes, dans un festival polychrome : carottes (encore elles !), tomates, légumes verts, rouges, fruits de saison (fraise, abricot)… Et pour la touche d’acides gras indispensable à notre métabolisme, huile d’olive en assaisonnement. Vous sentez l’odeur douce et suave de la Crête ?! Quelques fibres avec une légumineuse ou du pain complet et le tour est joué ! Belle allure grâce à une alimentation saine.

Enfin, pour se « poupougner » un peu, vous pourrez vous masser avec des huiles de bergamote, d’urucum et de carotte (toujours elle !). Elles vont accentuer le hâle naissant de votre peau. Attention toutefois, pas d’huile de carotte pour les personnes ayant des troubles de la tension. Pour les autres, quelques gouttes (1 à 2 pour la figure, 4 à 6 pour le corps) de votre huile essentielle dans votre crème de jour, votre lait corporel et voilà la magie qui opère : vous allez prendre doucement une teinte finement bronzée, de façon naturelle et sans risques ! Préférez les préparations de fabrication bio, pour éviter tout risque d’allergie.

Et maintenant… bronzez !

Leave a Reply