Geste beauté à ne surtout pas négliger : préparer sa peau avant l’été et le soleil

Le 11/06/2016

Comme tout le monde on aspire aux beaux jours, aux tenues plus légères et au soleil qui va venir caresser notre corps trop longtemps enfoui sous des couches de vêtements pendant l’hiver. On souhaite respirer et mettre en avant notre corps pour qu’il se pare de jolies couleurs hâlées… Oui, mais attention ! Il faut pour cela préparer peau et corps afin de ne pas risquer les brûlures, les coups de soleil, la pelade… Préparation et prévention tel est le programme !

Exfolier la peau
Avant de vous exposer au soleil, il est conseillé de procéder à des gestes exfoliants. Sur le visage et le corps, cela permet d’éliminer les cellules mortes, et donc, de stimuler le renouvellement cellulaire. L’épiderme est alors allégé, ressourcé et pourra accueillir le soleil pleinement. On préconise un exfoliant une fois par semaine ou tous les 10 jours, environ un mois avant l’exposition totale ; pour l’été. Mais le visage peut être exfolié dès fin avril si on vit dans des régions extrêmement bien ensoleillées. Sans abuser de ces traitements, surtout pour les peaux fragiles. Car trop d’exfoliant altère la couche lipidique de protection naturelle du derme.

Étape numéro 2 : hydratation
Quotidiennement sur le visage et le corps. Hydrater c’est apporter l’eau vitale à la peau. Et il faut d’autant plus le faire si on pratique l’exfoliation comme citée ci-dessus. Toujours préférer un soin en lien avec son type de peau. Le choix des textures est vaste, en crème, lait, lotion, baume, brume… Une fois la douche et le nettoyage du visage faits, hop, on se badigeonne, on hydrate, on hydrate ! La plupart des cosmétiques actuelles procurent fraîcheur et sensation de peau revitalisée, sans graisser ! Bien sûr, les produits d’hydratation ne sont aucunement des protections solaires… L’un ne remplace pas l’autre, c’est l’alliance des deux qui favorisera un bronzage uniforme, sécure et optimum. Enfin, les soins hydratants ne doivent surtout pas vous faire oublier de boire beaucoup, au minimum 1 litre et demi d’eau par jour pour l’hydratation en profondeur.

Booster son apport en vitamines
Se préparer au soleil se joue à l’extérieur du corps, comme à l’intérieur ! On boit de la vitamine ! Des jus riches en vitamine C comme ceux au kiwi, orange, carotte. On peut faire une cure le mois qui précède son départ en vacances ou dès les premiers beaux jours pour se redonner de la forme en globalité ! La vitamine C est un garde-fou contre les mauvais coups de soleil, elle est la protectrice du système immunitaire contre le vieillissement prématuré de l’épiderme. Osez une alimentation colorée avec des framboises, du cassis, du persil ou des poivrons ! L’été s’invite dans votre assiette et votre peau éclatante vous dira merci ! Également, la carotte par exemple, apporte du bêtacarotène qui aide à capter les bons rayons solaires, ceux qui titillent la mélatonine et font bronzer ! Mais finalement on peut faire un régime « orange » (de la couleur) avec le melon, la patate douce, l’abricot ! Antioxydants naturels ils sont vos alliés pour une peau dorée, jamais brûlée, et jamais soumise à des risques dus au mauvais bronzage (cancer de la peau principalement…).

Complémenter son alimentation aussi
On peut faire une petite cure de compléments alimentaires à base de gélules solaires à partir de 2 mois avant l’exposition. Les acides gras qu’elles contiennent agissent contre le dessèchement cutané, préservent le capital-jeunesse des cellules de la peau. Utile pour les carnations claires, les peaux fines et sensibles. C’est une préparation pour bronzer en douceur et de façon progressive. Attention, là encore, aucun effet de protection ! Il faudra toujours s’enduire d’un lait ou d’une lotion solaire, à fort indice de protection, et renouveler l’application régulièrement surtout si on se baigne.

Leave a Reply