L’épilation à la lumière pulsée, en direct de votre salle-de-bains !

Le 21/12/2012

Nous avons auparavant évoqué cette technique révolutionnaire qui reste à priori la meilleure pour une épilation dont le résultat est une peau douce, rajeunie et ce, de façon durable.

C’est donc bien ce que nous recherchons car, avouons-le, l’épilation dans ses aspects contraignants, est parfois compliquée ! Pas toujours le temps ou le bon moment pour « faire leur fête » à nos poils disgracieux et inesthétiques… Et puis, il faut considérer que les soins dépilatoires que certaines d’entre nous font faire en instituts spécialisés, nécessitent un budget.

Alors, le système d’épilation à la lumière pulsée connait une évolution tout à fait intéressante, car les industriels ont mis au point un matériel permettant de procéder chez soi, à son épilation par lumière pulsée.

Rappelons le principe de cette technique : grâce au spectre de la lumière, l’action dépilatoire est efficace par « mort » des poils sous l’effet thermique. En effet, la mélanine présente dans les poils absorbe la lumière qui se transforme en chaleur. Avec plusieurs expositions, le bulbe du poil lui-même est atteint par la chaleur, issue de l’absorption de la lumière et du coup, le poil tombe et… ne repousse pas ! C’est vraiment là l’intérêt premier de l’épilation par lumière pulsée.

Ce procédé commençait à être bien rependu dans les instituts de beauté ou les cliniques dont les principales activités tournaient autour de la dermatologie. Dorénavant, la sortie sur le marché d’épilateurs individuels basés sur le principe de la lumière pulsée, lance l’épilation en mode «  self-made » pour vous épiler chez vous, quand vous voulez et avec un résultat optimum.

Ainsi sont réunis tous les avantages d’une épilation à la carte, dans votre environnement !

Nous le savons cette méthode est totalement indolore, la plus efficiente qui soit et qui vous assure une peau lissée pour de bon. On sait également que la lumière pulsée a une action positive sur le rajeunissement de l’épiderme et par voie de conséquence, sur l’atténuation des taches brunes.

Avec un épilateur de ce type chez soi, vous pouvez pratiquer l’épilation sans problème de rendez-vous en institut, au moment approprié, c’est-à-dire, lors de la croissance des poils puisque c’est le principal critère pour un processus décuplé d’élimination des bulbes pileux.

Comptez plusieurs séances espacées de deux mois durant la première année d’utilisation, puis un rythme de croisière pour l’année d’après et les suivantes, à savoir une à deux fois.

Les nouveaux épilateurs à lumière pulsée à usage « domestique » sont adaptés pour cibler les parties du corps souhaitées : jambes, aisselles, dos, épaules, visage. Les résultats connus parlent de 6 centimètres carré de peau traitée en même temps, soit pas loin de 200 bulbes pileux à la fois. La zone à épiler est délimitée à l’aide d’un stylo blanc, on protège avec les pastilles fournies à cet effet les grains de beauté et on applique le gel conducteur sur la peau. Important et obligatoire, chaussez les lunettes de protection avant de commencer à envoyer la lumière.

Renseignez-vous avant votre achat, certaines marques proposent des matériels certifiés médicalement. Cependant, il est très important de noter que si vous êtes mates de peau ou carrément noires, la lumière pulsée comme moyen dépilatoire n’est pas encore assez sûr en termes de risques. (Essentiellement une surexposition thermique sur des peaux très riches en mélanine).

Côté porte-monnaie, des premiers prix se trouvent à partir de 499 euros, quant aux modèles plus perfectionnées, avec des vitesses complémentaires et des garanties prolongées, ils peuvent atteindre plus de 1000 euros. Un investissement certes, mais qui vous permettra de faire «  la peau » à vos poils !

Leave a Reply