L’épilation à la lumière pulsée

Le 18/11/2010

Il y a une dizaine d’années, l’épilation à la lumière pulsée est apparue en France. Elle est également appelée épilation à la lampe flash.

Cette technique d’épilation est basée sur le principe de la photo-thermolyse sélective ou « photo-épilation » : un faisceau de lumière pulsée est projeté sur la surface à épiler pour être absorbé par la mélanine (pigment) contenue dans les poils. L’onde de lumière pulsée est ensuite acheminée par les follicules pileux jusqu’à leurs racines et l’effet thermique qui l’accompagne détruit alors les bulbes de nos poils irrémédiablement.

Il est préférable de consulter un dermatologue avant de faire cette épilation. Selon le type de peau, il pourra définir en toute sécurité, ce que vous pouvez faire ou ne pas faire. Il pourra également évaluer le nombre de séances qui sera nécessaire.

Les avantages

L’épilation à la lumière pulsée est rapide, efficace et durable.

Cette méthode d’épilation est moins onéreuse que l’épilation au laser.

Les personnes qui ont une peau blanche et des poils foncés peuvent faire l’épilation à la lampe flash.

A l’exception des sourcils, toutes les parties du corps peuvent être épilées.

Les inconvénients

L’épilation à la lumière pulsée est déconseillée aux femmes enceintes, aux hémophiles, aux enfants et aux diabétiques.

A cause de l’absence de mélanine, les personnes ayant des poils blancs ne peuvent pas utiliser cette technique d’épilation. En revanche, pour celles qui ont une peau très claire et des poils roux et blonds, le nombre de séances d’épilation sera plus important.

En ce qui concerne les personnes ayant la peau noire, bronzée ou mate, le dermatologue utilise des appareils émettant des spectres lumineux spécifiques.

Lors des séances d’épilation on a la sensation de chaleur et de recevoir des petites décharges électriques.

Les conseils

Avant l’épilation à la lumière pulsée, il est conseillé de ne pas s’épiler à la cire.

Avant et après cette technique d’épilation, il ne faut pas s’exposer au soleil et s’appliquer de la crème solaire sur le visage.

Il est recommandé de raser 3 jours avant la séance la zone à traiter et de signaler la prise de médicaments.

Il est conseillé de consulter plusieurs dermatologues afin d’avoir divers avis et de comparer les différents devis.

One Response to “L’épilation à la lumière pulsée”

RSS feed for comments on this post. And trackBack URL.

Leave a Reply