La cire

Le 22/05/2010

La cire d’€™épilation peut être utilisée chaude, tiède et froide. On applique la cire sur la partie du corps à épiler à l’€™aide d’€™un roll-on ou d’€™une spatule, ensuite on arrache d’€™un coup sec les poils avec des bandes de tissu non tissé.

Il existe aussi la cire orientale qu’€™on peut acheter en pot dans le commerce ou la préparer soi-même. Voici une des recettes possibles, mais la liste est non exhaustive :

Mélangez dans une casserole, un verre d’eau et 3/4 d’un verre de sucre et faites cuire à feu doux. Une fois que le mélange est épais, rajoutez le jus d’un demi-citron, deux cuillères à soupe de miel, et faites bouillir le mélange deux minutes. Retirez du feu, laissez refroidir et travaillez la pâte pour en faire une boule. Afin que vos mains ne collent pas trop à la pâte, enduisez-les préalablement de jus de citron.

Il ne reste plus qu’à passer cette boule sur la zone à épiler et la retirer d’un mouvement sec, toujours dans le sens inverse du poil.

Les avantages

La cire d’€™épilation chaude est la plus efficace.

La cire tiède est une bonne alternative, à condition de réussir à maintenir la cire à la bonne température.

L’€™épilation à la cire garantit une peau impeccable pendant 3 à 4 semaines.

Les inconvénients

Cette épilation reste douloureuse.

Il faut attendre que les poils soient assez longs, avant de s’€™épiler.

Les conseils

Il est recommandé aux femmes ayant des problèmes circulatoires, d’€™utiliser la cire froide.

Il est conseillé d’€™appliquer une crème apaisante après l’€™épilation.

One Response to “La cire”

RSS feed for comments on this post. And trackBack URL.

Leave a Reply